DS2 – Créer simplement une table avec DS2 0

DS2 – Créer simplement une table avec DS2

Le code complet ci-dessous permet de créer une table dans la work SAS, en utilisant une Proc DS2 pour filter une table Hive :

La log complète de ce programme : Note :...

HADOOP – Lire une table Hive en SQL explicit 0

HADOOP – Lire une table Hive en SQL explicit

Pour créer une table Hive en SQL explicit, vous pouvez consulter le snippet Créer une table Hive en SAS Explicit SQL Pass-Through

DS2 – Exemple de programme de thread simple 0

DS2 – Exemple de programme de thread simple

Le programme suivant montre comment un thread crée des données et transmet des variables au programme de données :

Ce qui donne dans la log :   La table monThread dans la work...

DS2 – Convertir une date DS2 en SAS Date 0

DS2 – Convertir une date DS2 en SAS Date

Le programme ci-dessous montre comment convertir une date DS2 en SAS Date. Nous utilisons la fonction DS2 to_double :

  Source :  Converting a Date Value to a SAS Date Value  

DS2 – Variables locales et globales 0

DS2 – Variables locales et globales

Dans le langage SAS DS2, les variables sont toujours globales sauf si elle sont déclarées dans une méthode. Exemple :

Les variables a et b sont globales car définit avant le init() (...

DS2 – Variables, labels et formats 0

DS2 – Variables, labels et formats

Pour illustrer l’utilisation des variables, labels et formats, prenons un exemple de définition dans une DATA STEP classique :

Cela donne en DS2 :

   

HADOOP – Créer une table Hive en SAS  Explicit SQL Pass-Through 0

HADOOP – Créer une table Hive en SAS Explicit SQL Pass-Through

La table est bien créée : Au passage, notez la longueur du champ « nom » ( type string dans hadoop), 32767. Pour comprendre cette longueur et le pourquoi du comment, je vous invite à lire...

logo_grey_extra_large 0

HADOOP – Lire tous les fichiers d’un répertoire HDFS comme s’il s’agissait d’un seul fichier

Un répertoire HDFS contient deux fichiers csv de données :   Il est possible de lire ces deux fichiers comme s’il s’agissait d’un seul fichier, avec l’option concat de l’instruction filename :